Boum, Boum, Paooow !

Ou quand on veut devenir DJ sur Linux.

L’autre jour, il m’est venu une idée saugrenue. Je lisais le descriptif d’une soirée qui allait être organisé et il était indiqué qu’on devait ramener des choses à grignoter. Classique ! Mais une petite note en bas de page précisait qu’il y aurait une sono et donc que quelqu’un pouvait faire DJ… Et je me suis alors dit deux choses :

  1. J’irai pas à cette soirée.
  2. Et « Tiens, et si j’essayais de faire DJ ? »

Ni une ni deux, je fonce dans ma logithèque Linux Mint pour chercher un logiciel de DJ / Mix et je tombe sur Mixxx. Spoiler : C’est un logiciel libre. Je le récupère, je le lance, et ô surprise ! Ça fonctionne, c’est abouti, et ça me semble parfaitement utilisable (peut être pas aussi pointu qu’un Serato ou un Djuced (licences propriétaires)… Mais je ne connais ces logiciels que de noms, donc si ça se trouve : c’est tout aussi bien).

Alors on fait mumuse avec la souris c’est marrant; mais dans l’idéal il faudrait une interface ! Je sors alors mon Clavier MIDI (Arturia MiniLab MK-2 Black Edition) , je le branche, c’est reconnu, et je peux attribuer quelques fonctions à certaines touches physiques de mon contrôleur. Alors ça « marchotte » , mais on sent bien qu’un clavier MIDI, c’est pas fait pour ça. Du coup, je me dis que j’irai bien m’acheter du vrai matériel.

Mon contrôleur MIDI Arturia MiniLab MK-2 Black Edition

Mais avant ça, réfléchissons un peu ; histoire d’éviter les mauvaises surprises ! En effet, le hardware et Linux c’est jamais gagné d’avance ; de plus , Mixxx a en mémoire certains périphérique déjà « bindé », ce qui m’évitera de passer plusieurs heures à relier chaque bouton physique à une fonction du logiciel.

D’abord, je me rend compte que sur ma logithèque Linux Mint, j’ai pas la dernière version de Mixxx. Je fais le nécessaire pour ajouter les dépôts officiels et upgrader vers la dernière version (la 2.3) qui prend en charge nativement plus de périphérique.

Puis, on se ballade sur le wiki officiel pour voir le matériel supporté nativement par l’application.

Une partie des périphériques est maintenue par la communauté. Le tableau est relativement bien fait et on remarque les prix ainsi que quelques caractéristiques techniques. En parallèle de ça, je me suis renseigné sur des sites spécialisés en ce qui concerne le DJ-ing et le mixage pour savoir ce qui était bien ou pas.

Globalement on recommande une platine avec deux jog wheel (les grosses bobines qui tourne) et un filtre EQ 3 bandes (aigu, grave, medium). Bien que le Hercules Impulse 200 avait attiré mon attention, celui ci aurait été parfait si il  n’avait pas qu’un filtre EQ 2 bandes (aigu, et grave). J’ai donc opté pour le modèle supérieur le Hercules Impulse 300. (Pris en charge par Mixxx bien entendu)

La platine Hercules Impulse 300

Oui c’est un peu plus cher, oui ça me fait chier pour payer pour des options que je ne pourrais pas utiliser. Voilà encore une raison pour critiquer les systèmes privateurs mais c’est pas le sujet de cet article. De plus, je fais de la musique depuis pas mal d’années, et je vais vous donner deux petits conseils (gratuits !) si jamais vous voulez acheter du matériel :

1 – Je recommande TOUJOURS d’acheter un VRAI instrument, et pas un JOUET. On retrouve dans certains magasins (type la Grande Récré ou Jouet Club ou autre…) ce genre de produit. Vous serez déçu car ça ne sonnera pas comme un vrai instrument. Le prix n’est pas le même non plus et j’y viens

2 – Les instruments de musique ont un certains prix. Généralement c’est pas donné. Dans le cas de la guitare (instrument trés populaire) ça va de 50 euros environ à 15.000 euros pour les modèles ultra haut de gamme. Sans aller vers de tels sommets, je recommande TOUJOURS de mettre quelques euros de plus pour acheter un instrument VALABLE. Un modèle d’étude qui vous gratifiera d’un « minimum syndicale » en terme de sonorité. De plus, un bon modéle d’étude se revendra TOUJOURS PLUS FACILEMENT qu’une guitare en carton acheté sur Wish (ou ailleurs) à 50 euros. Ce conseil vaut pour les autres instruments, et ou le matériel sonore.

Exemple : je voulais acheter un micro. J’hésitais à l’époque entre l’emblématique Shure SM-58 (l’un des micros les plus vendu au monde) ~100 € et un Ersatz d’une marque inconnu ~50 €. Alors c’est bien tentant d’acheter le modèle le moins cher. Seulement si on reprend ce que je disais plus haut : mon micro « inconnu » même si je brade à 10 € personne n’en voudra. Le Shure SM-58 est tellement répandu que tu retournes une pierre tu en trouves 12 sur tous les sites de petites annonces. On le trouve entre 40 et 60 € selon l’état et les accessoires (pince par exemple). Le bon choix est donc d’acheter le micro Shure. D’une part, j’aurai sa qualité indéniable, et d’autre part je sais que c’est juste un « investissement » . Que si j’en prend soin, j’arriverai toujours à la revendre. Pour la petite histoire, ce micro est fabriqué depuis 1966. C’est un indétrônable et un « must have ».

Pour en revenir à mon histoire de platine DJ, j’ai préféré mettre un peu plus pour avoir un vrai modèle « complet » avec un EQ 3 bandes. Ca m’aidera à la revente.

Alors évidemment, quand vous achetez ce modèle, on vous offre une licence Djuced ainsi qu’un système de sélection automatique des morceaux selon « l’énergie » de la soirée. Je sais très bien que je n’aurai pas accès à ça, car sous mon Linux, la licence Djuced je peux me la mettre dans le fondement.


Personnellement, j’ai acheté ce matériel via le site Thomman (je suis pas payé pour dire ça) car ils proposaient un pack Platine Hercule Impulse 300 + Casque pour 189€ . Ca tombe bien, je voulais aussi me prendre un casque. Pas forcément celui là mais bon…

 

Capture d’écran du site Thomann proposant la platine + le casque.

 

Une carte bleue et un gros carton plus tard je reçois la bête : une grosse boite en carton qui contient la platine, et le casque : HOURRAH !

Le colis (avec la boite à lunette pour vous donner une échelle de grandeur)

 

L’intérieur du carton avec le casque et le carton de la platine

 

Le carton du DJ CONTROL IMPULSE 300

 

Si vous voulez lire…

 

L’intérieur du carton avec les protections et le câble USB tressé.

 

Mon set-up

 
Comme vous le voyez, on a le droit à un cable USB tressé. Le casque a un filtre un peu bizarre avec beaucoup de basse, moyennement de médium, et peu d’aigu. Mais pourquoi pas. Il me fait un peu mal aux oreilles pour le moment, il faut me laisser le temps de m’adapter et on verra ce que ça donne d’ici quelques semaines… Je suis plutôt confiant.
    
Je branche la platine, je lance Mixxx, je vais dans les options, la platine est reconnu ! Miracle ! Tout marche du premier coup « plug and play » (et je suis toujours émerveillé quand du hardware fonctionne dés la première seconde sur Linux) ! Je relie mon casque audio à la platine (cette dernière contient une carte son intégré pour me permettre d’avoir un retour dans le casque) … J’ai acheté un petit câble RCS vers Mini Jack pour relier la sortie de la platine à ma carte son dédiée (une Tascam US2x2) pour recracher le tout sur mes petites enceintes de bureau (on verra plus tard pour une vraie sono qui prend de la place)…
 

Mon Tascam US2x2

 
CA  MAAAARCHE !
 
Bon, maintenant il ne me reste plus qu’a m’entraîner pour vous proposer un mix … Je fais ça très bientôt, (j’ai déjà commencé je suis à 25 minutes de mix… je vous donnerai ça quand je serai proche d’une heure…)
 
Donc ça marche on est content ! Et pour le moment j’ai pas encore utilisé JACK… Tremblez ! Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir !
On verra ça la prochaine fois, surveillez le blog, vous risquez de voir d’autres articles à ce sujet !
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s