Comment j’ai sauvé mon clavier de la noyade ?

Rassurez vous : il va bien !

Bonjour, dans un de mes derniers articles je vous présentais mes différents équipement « nomade » dont mon clavier Bluetooth pliable JellyComb .

Clavier bluetooth pliable JellyComb

A la suite de cette présentation, j’ai malencontreusement renversé 50 cl d’eau en plein sur sa poire. J’ai vu l’eau s’infiltrer entre les touches, et lorsque je l’ai pris pour le sécher, ca dégoulinait de partout et depuis l’intérieur du clavier. Bref. Il avait VRAIMENT pris l’eau. Heureusement il était éteint ; et c’était de l’eau douce. L’eau salé elle, aurait tout oxydé.

Le premier réflexe aurait été d’allumer le machin pour voir si tout marche. C’est une très mauvaise idée puisqu’on va envoyer un signal électrique dans un environ humide, créer des court-circuits et tout faire griller.

Alors on fait quoi ? On peut sacrifier quelques barrettes de RAM et implorer Cthulhu pour nous sauver ; mais de manière plus pragmatique : il faut sécher l’ensemble. Avec du papier absorbant, on vient essuyer le plus gros ; puis on va chercher un sachet hermétique (type ziplock) ainsi que des petits sachets de gel de silice. Vous savez : on trouve ces petits sachets de dessicants dans les emballages de chaussures, d’appareils électroniques; ou autres…

L’idée c’est d’enfermer l’appareil dans le ziplock avec les dosettes de gel de silice pendant 24 à 48 heures avant de tenter de l’allumer. Plus vous aurez de ces petits sachets, plus efficace.

Pour ma part  : miracle ! il est encore vivant !

Moralité : conservez précieusement les petits sachets de Gel de silice. Gardez les à l’abri de l’eau et hors de portée des enfants : ça ne se mange pas. Ça sauvera (peut être) la vie d’un appareil un jour… Pour le reste : éviter de faire tomber vos machins électroniques dans l’eau.

Mon clavier sauvé de la noyade ! Remarquez le sachet Ziplock et le gel de silice.

 

3 réflexions sur “Comment j’ai sauvé mon clavier de la noyade ?

  1. Bons réflexes !
    Sinon, tu sais combien de temps ça tient un sachet de gel de silice ? J’en ai quelques-uns, mais je ne sais pas si ça a une durée de vie…

    J'aime

    • Bonjour et merci pour ton commentaire.
      N’étant pas chimiste pour décrire la durée de vie du bazar, ni électronicien pour préciser l’efficacité du bouzin dans le temps voici une réponse au doigt mouillé :
      Tant que le truc est sec et qui ne se comporte pas comme un sac de ciment tout dur ayant pris l’humidité, je dirai que c’est encore utilisable.
      Donc si on le garde dans une boite hermétique, je pense que ça peut se garder… très très longtemps . (oui c’est très précis comme réponse 😀 )

      J'aime

  2. Pingback: Test caméra FIMI PALM | Oursoïde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s