F-droid : le magasin d’applications du libre

Big brother is watching you disait G. Orwells dans 1984. Aussi, j’aime pas trop savoir que mon smartphone est un véritable aspirateur à données personnelles ; et l’une des alternatives à tout ça est de se tourner vers des applications libre et open source pour savoir exactement ce qu’on transmet comme information.


Cela fait maintenant quelques temps que je m’intéresse aux alternatives « libre » et à l’anonymat sur le net. Que ce soit les gouvernements et les projets de surveillance de masse, les réseaux sociaux, où les géants d’internet (Google pour ne citer que lui) je commence sérieusement à me méfier de tout ça.

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, dés qu’on me parle d’une super application ou d’un logiciel qui fait tout, ma première question est désormais : « Est ce que c’est libre ? »

Dans le domaine des ordinateurs, les logiciels libre, c’est pas tout nouveau (le projet GNU date de 1984), et certains de ces logiciels sont aujourd’hui très populaire :

Mais sur les smartphones et tablettes c’est tout un nouveau monde ! Et c’était un peu plus compliqué… Jusqu’en 2010 avec la naissance de F-droid.

75d79dd210

Le logo de F-droid

F-droid est un magasin d’applications libres pour Android ; car si l’OS Android est libre, les applications « Made In Google » (et la plupart de celles présentent sur le Play Store) ne le sont pas.

Mais qu’est ce qui change par rapport le Play Store ?

  • C’est libre !
  • Pas besoin de créer de compte, de renseigner ses coordonnées ou son groupe sanguin
  • On peut gérer facilement les mises à jour et installer une ancienne version de l’appli sans faire de bidouillage du genre « Interdire à F-Droid de faire les mises à jour »
  • Bien que l’appli peut être mise en Français, un peu d’anglais est bien utile pour lire les descriptions et faire des recherches
  • L’absence d’un système de notation ou d’avis pour nous aider entre plusieurs appli similaires
  • On ne peut pas mettre à jour une application installée depuis le Google Play Store avec F-Droid (et vice et versa…)

Concrètement, avec une interface minimaliste et facile d’utilisation, vous aurez le choix dans plusieurs centaines d’applications libres réparties en plusieurs catégories :

  • Nouveautés
  • Connectivité
  • Développement
  • Jeux
  • Graphisme
  • Internet
  • Finances
  • Multimédia
  • Navigation
  • Téléphone & SMS
  • Lecture
  • Science et éductation
  • Sécurité
  • Sport & Santé
  • Systeme
  • Personnalisation
  • Temps
  • Écriture

Il ne vous reste plus qu’a faire des recherches (avec des mots clefs en anglais) pour trouver des alternatives libres ou vous balader dans les catégories…
Aller, je vous en conseil une parmi tant d’autre : Amaze (gestionnaire de fichiers)

Si vous voulez essayer c’est ici que ca se passe : https://f-droid.org/

Bref, c’est pas Byzance, mais ça fait le taf.

F-Droid_0.100.1_night.png

F-droid sur smartphone

 

 

 

 

4 réflexions sur “F-droid : le magasin d’applications du libre

  1. Pingback: Protéger son ordiphone | Oursoïde

  2. Pingback: Journal du bord du capitaine – Jour 2 | Oursoïde

  3. Pingback: Ordiphone, libre, et compromis | Oursoïde

  4. Pingback: Florilège d’applications F-droid | Oursoïde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s